Tel : 02 85 29 19 16

Horaires

De 9h à 12h30
et de 14h à 17h30

DPE Évreux DPE Lisieux DPE Vimoutiers

Contrôle visuel après désamiantage

À la suite d’un diagnostic ayant révélé la présence d’amiante dans un bien immobilier ou dans le cadre d’une campagne de travaux, des opérations de dépose des matériaux dangereux peuvent être prescrites.

Afin de s’assurer que les conditions sanitaires sont satisfaisantes à l’issue des interventions de retrait, un nouveau contrôle est maintenant obligatoire.

En effet, le décret n° 2011-629 en date du 3 juin 2011 prévoit, avant de restituer les locaux désamiantés, qu’un opérateur certifié examine visuellement l’état des surfaces traitées.

De plus ce contrôle est dorénavant obligatoire pour l’ensemble des typologies de matériaux amiantés (faux-plafonds, flocages, calorifugeages, mais aussi cloisonnements, murs intérieurs, canalisations, charpentes, plafonds, planchers, etc.).

Le déroulement de ce diagnostic doit se conformer à la méthodologie définie par la norme NF X46-01.

Il comporte deux étapes de contrôle, l’une avant la dépose du confinement, l’autre après.

La détection de résidus éventuels de MPCA (matériaux et produits contenant de l’amiante) se fait au moyen d’une torche à forte luminosité et selon un éclairage rasant.

À la fin de chaque étape, le diagnostiqueur devra rédiger un rapport contenant le résultat de ses analyses.

En cas de non-conformité, de nouvelles interventions devront être réalisées afin d’écarter tout risque sanitaire lié à une exposition aux fibres d’amiante.  

assurance - certification - sponsor

DPE Le Havre